X
NIVEAU D'OCCITAN

Dominique Commet

Estil : Teatre

Sector : Teatre

Domeni d'activitat : Artista

Airal lingüistic : Gasconha

Fa part de : Clown Kitch Compagnie (C.K.C), Pit Produccion

i

En 1976, Dominique COMMET quitte ses Landes natales pour s’installer à Toulouse. Jusqu’en 1979, il suit les ateliers de formation théâtrale de Luc MONTEC au Théâtre Réel et de René GOUZENNE au Théâtre de la Cave Poésie. À leur contact, il découvre le jeu théâtral gestuel, la pantomime et la création collective. Pour parfaire son apprentissage, il suit avec assiduité les cours de théâtre classique avec son professeur Félix MARQUANT, au Conservatoire d’Art Dramatique de Toulouse. Durant ce tte période, il sera comédien dans Misa pels porcs d’Yves ROUQUETTE (mise en scène de René GOUZENNE), Image d’une mise à mort de Martin ELIZONDO (mise en scène de Jean - Pierre ARMAND), Rêve pas les pieds dans l’eau (création collective). En 1980, il fait d eux rencontres majeures et déterminantes pour son avenir. La première avec Ferruccio SOLERI, l’Arlequin du Piccolo Théâtre de Milan est décisive. Celui - ci l’encourage en effet de continuer dans la voie théâtrale et clownesque et d’en faire don métier. Les techniques et la discipline de la Commedia dell’ Arte sont depuis cette époque le ciment de sa démarche théâtrale. La seconde avec Jean JUILLAC, décorateur et comédien au Grenier de Toulouse, dirigé par Maurice SARRASIN, avec lequel il apprend à utiliser l a sobriété du décor, mais aussi la scénographie et le jeu dramatique épuré. Il écrit et met en scène ses premiers spectacles clownesques : Adeline et Le massacre des Kabours , puis Lola et Rodéo , Pot de colle et La saga des clowns pour les enfants. Il est comédien dans Guy de Maupassant (mise en scène de Didier KIMMOUN), Woyzeck (mise en scène de Jean VERDIER), Le voleur de musique (mise en scène de José CAUBRECASES) , L’écluse et le shamizen de Kaf MALERE, Les songes de Léonis de Mina TANIERE. Son tr avail en art clownesque l’amène à dispenser, durant trois ans, des cours au Lido, l’école de cirque de Toulouse. En 1989, il quitte Toulouse pour s’installer à Avignon où il crée sa propre compagnie de théâtre et d’art clownesque : la C.K.C. Sa rencontre avec le conteur Kamel GUENNOUN l’initie à l’art du conte. Deux spectacles de conte pantomime burlesque voient le jour : Domino et Domino Prince Charmant . Après L ’Ange et Gus , mis en scène par Serge CELLIER du Rire Médecin, le festival d’Avignon 1995 récomp ense son travail de clown avec le prix Théâtre et poésie pour L e sourire au pied de l’échelle d’henry MILLER, adapté et mis en scène par Xavier DOISY. En 1996, il retourne dans les Landes. Ce retour aux sources l’amène à retrouver sa langue natale et à créer des spectacles en gascon : Lo viatge de l’auca (Le voyage de l’oie) de Sergi JAVALOYES et La Mondina de Joan GIRAUD D’ASTROS. Mais l’art clownesque resta sa principale démarche créatrice : La légende des frères Parker et La kermesse des clowns fous a vec le trio clownesque des Frères Parker. Son projet : offrir au clown Auguste la possibilité de s’exprimer sur scène dans toute sa dimension dramaturgique et théâtrale : en 2005, il crée Auguste et Peter , pièce de théâtre d’André BENEDETTO ; en 2008, il écrit Féria , une pa ntomime clownesque tout public. Depuis 2008, d’autres créations ont vu le jour : Palhassa , 1920 la révolte d es métayers de l’Adour , La belle aux encombrants , La conférence du landais gascon ... Son travail et sa recherche le conduisent de puis quelques années à mettre en scène les spectacles d’autres compagnies ou d’en faire la direction en art clownesque (Choc Trio, Equivog, Breloque et Bricole Compagnie ... ).

Coordenadas de l'artista

Escrivètz a la Fabrica

<