X
NIVEAU D'OCCITAN

Las Rapatonadas

Airal lingüistic : Auvergne

i

L'origine de “Las Rapatonadas” (prononcer rapatounades) vient du mot occitan “rapaton” (rapatou), surnom populaire du diable en Haute Auvergne. Il s’agit d’un diable farceur, plutôt diablotin et espiègle, en accord avec l’esprit des fêtes du conte. Las Rapatonadas sont nées d'une volonté de faire connaître au public les résultats de recherches et de collectage auprès des conteurs traditionnels, de dévoiler cet héritage culturel, de faire émerger une création contemporaine et de confronter cette culture locale occitane aux expressions venues d’ailleurs. C'est ainsi qu'il y a 35 ans, La Setmana del conte voit le jour avant de laisser place à Las Rapatonadas en 1990. Rapidement le festival s’ouvre à des artistes d’ailleurs, dans un esprit de rencontres et de partage de valeurs communes.

Depuis plus de 35 ans, cette fête du conte et de l'oralité est organisée par l’Institut d'Estudis Occitans del Cantal.

Petit à petit, de vrais spectacles ont commencé à s’installer et le concept du festival est né avec son lot de conteurs professionnels tels que Thérèse Canet ou encore Yves Durand. Dans un souci d’ouverture et de variété, le festival s’est peu à peu ouvert à des cultures étrangères comme celles du Liban, du Maroc, ou encore de l’Ecosse, puis à d’autres formes d’expressions artistiques (slam, chant, théâtre, vidéo).

Chaque année, le Rapaton prend ainsi place au théâtre d’Aurillac et dans plusieurs villes et villages du département.

Enfin, Las Rapatonadas c’est aussi des interventions de conteurs dans les centres sociaux, les maisons de retraite ou encore en milieu scolaire, avec chaque année environ un millier d’élèves touchés dans le département. En bref, une ode à la culture populaire dans son ensemble !

Coordenadas de l'artista

32 cité Clair Vivre
15000 Aurillac
04 71 48 93 87

Escrivètz a la Fabrica

<

SUIVEZ LES