X

Raimbaut d'Orange le neuvième, un trouver obscur – Una installacion viva e performativa

Estil : Electroacostic

Sectors : Patrimòni, Literatura

Airal lingüistic : Limousin

Annada de parucion : 2017

Creator: Maurice Moncozet, Inna Maaímura

Editor : Association Mydriase

Presentacion del espectacle


Un dispositiu artistic visual e sonor

« Je n’ai pas dit ce que j’aurais voulu ni dû dire. Et aucun d’entre nous n’y arrive jamais.
Les choses vraies, sincères, se disent rarement, dans des instants d’ivresse poétique
peut-être... Ce que j’ai dit de mes films était sans doute un prétexte. La réalité est qu’ils
disent de la joie et de la souffrance. En même temps. Depuis l’enfance, dès mes
premiers poèmes du Frioul jusqu’au dernier poème que j’ai écrit, j’ai utilisé une expression
de la poésie provençale: « ab joy ». Le rossignol chante « ab joy », par joie. Mais « joy »
en provençal a un sens particulier d’extase, d’euphorie, d’ivresse poétique. Cette
expression est peut-être la clé de toute ma production. J’ai écrit pratiquement « ab joy »
au-delà de toute rationalisation, de toute référence culturelle. Le signe qui a dominé ma
production est une nostalgie de la vie, un sens de l’exclusion, qui n’ôte pas l’amour de la
vie, mais l’accroît. »
Pier Paolo Pasolini

« Raimbaut se tourne et se rend
là où prix vit et revit »
Raimbaut d'Orange, Cars douz e feinz


Vous aurez beau me prendre pour fou
il ne me serait pas possible
de ne pas dire mon désir
et nul ne devra m’en blâmer
tout ce qui est ne vaut pas un sou
près de ce que je vois et regarde
et je vais vous dire pourquoi. Si j’avais commencé ce poème devant vous
sans le mener jusqu’à la fin, vous me prendriez pour un fou. Et moi je préfère
six deniers dans mon poing que mille sol(eil)s dans le ciel.
Raimbaut d’Aurenga Escotatz mas no say que s'es traduccion Jacques Roubaud

Aquela creacion originala se presenta « coma un dispositiu visual e sonòr entre concèrt e installacion a l'entorn de doas cançons del trobador Raimbaut d'Aurenja (sègle XII), figura virtuosa e risenta del trobar clus :
- Ar resplan la flors inversa
- Cars douz e feinz 

Aquel dispositiu, que partís de la singularitat d'aquelas cançons que la melodia s'es perduda, metrà en jòc e en agach : tèxtes, cants, musicas, imatges... comentaris e contrapunts contemporanèus o pas d'aqueles tèxtes medievals. Un entrebescar doncas, nocion fondamentala qu'es pròpia al trobar.

« L'interpretacion novèla d'aquelas cançons que dona a veire la pertinéncia e l'imbricacion dels tèxtes e dels contèxtes d'ièr e d'uèi, es l'objècte d'aquel desfís fòrça actual.
Los otisses numerics son utilizats per far emergir los diferents plans d'aquela poesia que las problematicas pòdon encara èsser las nòstras : del desir e de la jòia del poèta, de la mesa en question de la paraula, de sa poténcia publica o de l'ambicion que li prestam. La question poetica dona a pensa son rapòrt a las ierarquias socialas o al Vèrb de la religion. Aital, se dobrís a una poténcia transgressiva que parla a tota la nòstra modernitat e d'un biais l'inventa.»
Inna Maaímura

 

La còla artistica

Maurice MONCOZET : cant, rebèc, flaütas, tractaments electroacostics, otisses informatics
http://mauricemoncozet.free.fr
Véronique CONDESSE : arpas acosticas e electricas, votz, sintetizors, son.
Inna MAAÍMURA, imatges, espaci plastic http://inna-maaimura.tumblr.com
Martine MONCOZET, documentacion, recèrca, traduccion
e per la votz occitana Jean-Louis GLÉNISSON

 

Una coproduccion :

Associacion MYDRIASE / SYRINX / LES VOIX DE L'HIVER / LA GARE MONDIALE - MELCHIOR THÉÂTRE / L'AGENCE CULTURELLE DEPARTEMENTALE DORDOGNE-PERIGORD / LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA DORDOGNE / Collectiu « Les voix de l’hiver » Assoc. Exit’oeil en partenariat amb la Comunautat de Comunas del País de Lanouaille / associacion la Forme ronde – Ecomusèu de l'Auvézère

 

 

Contacte :

Site de l'associacion MYDRIASE : http://mydriaselasso.tumblr.com/
Associacion Mydriase : mydriase.lassociation@gmail.com / 06 78 69 50 84

 

Daissatz un comentari

<