X

11

Junh

Fèsta de Tonís (Tolosa)

Del : 11 junh 2016 10:30

Al : 12 junh 2016 18:15

Grand eveniment : Total Festum 2016

Luòc : Rue du Pont de Tounis, 31000 Toulouse, France

Activitats : Dança, Concèrt, Cinèma, Balèti, Passacarrièra

Source : Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées

Organisators : Le CAMOM , Le COMDT, Calandreta de Garoneta

i

Samedi 11 juin / Dissabte 11 de junh

10h30 à 13h : Musica dins lo barri – Musique dans le quartier :

Les ateliers du COMDT et le chœur Tolosa Cantèra sillonneront les places, les rues, les terrasses et les quais de la Garonne pour aller à la rencontre du public et les sensibiliser aux sonorités des pays d’oc. Chants participatifs, bals improvisés seront au rendez-vous.

18h : Cinéma occitan de création « La Seria » (salle de concert du COMDT)

Piget Prod.
Matthieu Verlhaguet est un jeune gars du pays, vaguement blasé de la vie qu’il mène, partagée entre les filles, les dimanches pastis-grillades chez les parents, et son boulot…mortel. Il a suivi son père, entrepreneur de pompes funèbres, et tout naturellement monté une affaire de films d’enterrements, sans jamais trop y croire lui-même. Tout irait donc platement bien pour Matthieu si un jour ne (re)surgissait dans son existence Thomas Lebouly, un jeune homme beaucoup trop enthousiaste, qui veut lui forcer la main pour monter une série audiovisuelle en occitan. Un drôle de road-trip commence alors à bord de la « Paure Trencavèl », sur les traces de financements publics et de trésors perdus, en compagnie d’un cynique qui pourrait bien s’attendrir et d’un idéaliste pas encore tout à fait irrécupérable. Frais, drôle, rythmé, d’une qualité technique irréprochable qui n’a rien à envier au paysage télévisuel actuel et surtout presque entièrement tourné en occitan (sous-titré), le projet de La Seria est résolument nouveau, tout en portant en lui des questions latentes sur le rapport à sa langue, à sa culture, la possible ou l’impossible conciliation avec la jeunesse, la « normalité », la « société » … Mais La Seria est d’abord une œuvre de fiction divertissante, celle, croisée, d’un écrivain-scénariste (Julien Campredon) et d’un réalisateur (Amic Bedel) qui se jouent de bon nombre de codes et se moquent allègrement de leur propre processus de création. La Seria, une série de deux types (avec des potes) sur deux types (avec des potes) qui veulent réaliser une série et galèrent pour y arriver… de mancar pas !

Concert (salle de spectacle du COMDT)

19h30-20h45 : Eric Fraj chante Federico Garcia Lorca en occitan (avec Morgan Astruc)

Max Rouquette reconnaîtra chez le poète andalou ce chant profond, cette fusion d'inspiration populaire et de modernité poétique que lui-même plaçait au cœur de sa recherche.
Éric Fraj chante ici, soit a capella, soit accompagné à la guitare et aux percussions par Morgan Astruc, des poèmes de Lorca dans la traduction de Max Rouquette, tirés du Romancero gitano, du Cante Jondo, du Diván del Támarit, et du Llanto por Ignacio Sánchez Mejías.
La voix d’Eric toute de clartés et d'ombres, les rythmes andalous en résonance discrète, fusionnent pour donner quelque chose de neuf, d'original, et de très émouvant.
Eric Fraj : Chant, guitare
Morgan Astruc : guitare, pandeiro

20h45 – 21h15 : chants occitans du répertoire de Tolosa cantèra

Bal (cours de la calandreta)

21h15 – 22h30 : Trio Espinasse Le Meur

Quand les cornemuses des frères Espinasse, qu’elles soient gasconnes (les bohas), de la Montagne Noire (la bodega ou craba) ou du Centre (musettes), rencontrent la vielle à roue ou les percussions de Coco Le Meur : percussions à peaux ou Steel Drums qu’il fabrique lui même ; ça balance terriblement, rondèu que balha enveja de dansar ou scottish qui prend des airs exotiques.
Un répertoire exactement à mi­chemin entre la Gascogne, le Centre et ailleurs, dans lequel les Bohas (Cornemuses de Gascogne) trouveront leur place.
Joan-Miquèu Espinasse : Cornemuses, fifre, flûtes à trois trous
Felipe Espinasse : Cornemuses
Coco Le Meur : Percussions, vielle à roue

22h45 – 0h00 : Cyrille Brotto solo

Artiste créatif et curieux, Cyrille BROTTO fonde son propre style de jeu, très caractéristique, sur une culture approfondie de collectages, (Quercy, Gascogne) des études de musicologie et de nombreuses rencontres. Cyrille est aujourd'hui reconnu comme un des accordéonistes les plus talentueux de la nouvelle génération et son style s'impose comme un des plus riches et des plus novateurs.
Après plusieurs collaborations fructueuses (Le Bal Brotto Lopez, Anne Rivaud, Xavier Vidal...), son "groove de casa" s’exprime dans ce bal en solo énergique, virtuose, musical et raffiné.

 

Dimanche 12 / Dimenge 12 :

14h30 -15h30 : concert Hilhas deu vent (salle de concert COMDT)

Deux voix, deux cultures et une envie de partage, quand l'occitan rencontre le berbère. Chansons et chants à danser pour évoquer la vie des femmes de part et d'autre de la Méditerranée. Le travail vocal d’Amel Duret et Fabienne Vayrette les a conduites, à partir de leurs musiques traditionnelles respectives, à imaginer des polyphonies et des arrangements personnels. Les chants berbères, issus d’une transmission familiale, s’entrelacent avec un répertoire occitan provenant essentiellement de collectages

 

15h30 – 16h15 : Bal dels pichons avec le duo Abela Vidal (cour de la calandreta)

Suite aux animations scolaires du vendredi 10 Juin, les calandrons formés aux danses traditionnelles des pays d’oc mèneront le bal pour entraîner avec eux, et les 2 musiciens, également maîtres à danser, les autres enfants venus partager ce moment convivial et instructif

16h15 -17h00 : Duo Abela Vidal (cour de la calandreta)

Duo jeune et prometteur, les deux amis ont déjà animés de nombreux bals dans le collectif « Les Cousins du Quercy ».
Une formation en musiques traditionnelles pour l’un et plus jazz pour l’autre, Mickaël et Robin allient dans leur musique la tradition et l’improvisation fantaisiste, le tout au service de la danse et des danseurs.
Robin Abela : Violon, chant
Mickaël Vidal : Clarinette, accordéon diatonique, chant

17h00 – 18h15 : Trio 14 (cour de la calandreta)

Trio belge né dans l’univers des bals folks, Trio14 allie une musique de danse à des arrangements variés et rebondissant. Le groove est soigné, le jeu puise sa dynamique dans les styles populaires du répertoire traditionnel (France, Belgique et Outre-manche). De ce matériau dansant, Trio14 cherche à proposer une interprétation légère et nuancée, mais aussi festive et humoristique pour que cette musique garde ce qui fait son essence. Cette volonté est doublée d'une recherche constante de diversifier autant que possible les sons et les rythmes de leur trio de cordes.
Thibault Debehogne : guitare
Julien Maréchal : violon
Simon Wolfs : violon

Contacte

06 22 4 19 97
www.lecamom.com
www.comdt.org

Daissatz un comentari

<