X

Cap a China, lo temps d'una traversada

Genre : Roman

Secteur : Littérature

Langue : Occitan

Créateurs: Loti, Pierre, Cavalier, Çubran, Wynd, Oswald, Cabayé-Ramòs, Miquèla. Trad.

Editeur : Editions des Régionalismes

Cap a China, lo temps d’una traversada regroupe les récits de trois voyages vers une même destination géographique, traduits en occitan et présentés par  Miquèla Cabayé-Ramòs. Le premier est celui de Pierre Lotí, qui embarque pour la Chine en 1900, à bord du Redoutable. Il s’en va faire son service militaire comme officier. Le deuxième est celui de Cyprien Cabayé, le grand-père de Miquèla Cabayé-Ramòs. Paysan et vigneron  né près de Carcassonne, il est envoyé en Chine en 1902 avec son régiment, dans le cadre du service militaire de 3 ans. Enfin le dernier voyage est fictif. Il est tiré du roman Una odor de gengibre de l’écrivain écossais Oswald Wynd. il s’agit de Mary Mackenzie, jeune Ecossaise qui embarque sur le paquebòt Mooldera pour la Chine en 1903, pour se marier avec un militaire britannique en poste à Pékin. Le talent de l’auteur est d’avoir regroupé dans un même livre réalité et fiction, trois personnalités différentes et trois destins singuliers. Trois textes d’une grande sensibilité dont le fil conducteur est le voyage en bateau à destination de la Chine.  Voici sur le thème du récit de voyage un livre réjouissant.

 

Laissez votre commentaire

<