X

Flors d'errança ; Fleurs d'errance ; Wandering Flowers

Genre : Poésie

Secteur : Littérature

Langue : Bilingue Occitan-Français

Année de parution : 2017

Créateurs: Brun, Jean-Frédéric

Editeur : Jorn

i

Ces « fleurs d'errance » ont été cueillies par l'auteur pendant ses incursions poétiques au coeur d'espaces fantasmés mais reconnaissables, qu'il hante et qui le hantent depuis toujours : la garrigue et ses montagnes dans leur splendeur solaire, notamment la montagne sacrée du poète, la Séranne jamais nommée ici, mais qui sert de décor à nombre de ses nouvelles. Ces territoires sont peuplés de rêves et de fées, et les montagnes évoquées sont aussi bien les crêtes sèches et pierreuses qui dominent les vallées de la Vis et de la Buèges que le paroxysme du désir ou de la jouissance. Arrière-pays et inconscient se confondent. De même qu'on ne peut atteindre ces sommets sans se faire brûler par le soleil et déchirer par les broussailles avant de basculer dans le ciel ou le vide, de même le désir nous plonge dans une douleur délicieuse et nous conduit à notre perte, l'anéantissement dans « le flamboiement du temps qui fuit », « où le néant devient un cri ». Jean-Frédéric Brun, dans la ligne de son recueil précédent, se fait ici le poète d'un pays réel et rêvé, un royaume féminin, éblouissant de sécheresse lumineuse, où l'on rêve de se dissoudre, cédant à la tentation de l'abîme, aux délices du vertige et au chant des sirènes.

« Au clair pays des soifs dessechantes tu promenes la douceur de ton oubli... » Ces 58 fleurs sont suivies de trois brefs portraits de poètes, l'Albanais Ali Podrijma, la Kurde Berivan Dosky et l'Occitan Yves Rouquette, incarnant chacun à sa façon le destin tragique de leur peuple.

Laissez votre commentaire

<