X
Trois troubadours limousins d’entre les grands et que lie le voyage à une époque que l’on pense casanière et qui ne l’était pas. Bernard de Ventadour s’en alla en Normandie à la cour d’Aliénor puis à Toulouse à la cour de Raimon, Giraud de Bornelh était un habitué de la cour d’Aragon et fut de la 3ème croisade en Palestine, dont était aussi Gaucelm Faidit et qui fit également la suivante dont on pense il ne revint pas, après être allé, comme Peire Vidal le Toulousain, jusqu’en Hongrie. Jan dau Melhau et Olivier Peirat en font évocation en insufflant à leur chant la liberté de la musique traditionnelle dont ils sont nourris tout autant que de la musique liturgique de leur pays où était notamment la fameuse abbaye Saint–Martial, ainsi qu’il était naturel aux siècles romans.

Daissatz un comentari

<