X
Sophie Jacques a permis de faire revivre la tradition de la fabrication d'un instrument imposant de la tradition musicale occitane : la Bodega (Boudègue), une des plus grandes cornemuses d’Europe, qui a pourtant failli disparaître... Un instrument emblématique de la Montagne Noire, qui commence à être reconnu dans tout le Languedoc en tant qu'élément central lié au patrimoine culturel occitan. 
« La plus belle des cornemuses par son volume, sa sonorité, sa personnalité et la culture qu’elle porte » vous dira Sophie Jacques, qui enseigne l’instrument depuis une douzaine d’années.
Depuis  plus de cinq ans, à « l’Escolà de bodega de Villardonnel », elle transmet l’apprentissage de la bodega et de son répertoire grâce à son enseignante, dans le respect de la transmission orale et de la tradition. Cette école participe à la vie culturelle locale,  et s’invite même chaque année au carnaval de Limoux, où la bodega est désormais bien accueillie par un public connaisseur. 

Villardonnel, village de la Montagne Noire, est au coeur d'une région où la Bodega (la « craba », dans la partie tarnaise de son aire de jeu) a connu une première renaissance dans les années soixante grâce aux travaux de Charles Alexandre. Depuis, sa population, qui a compté de nombreux sonneurs jusqu’avant la dernière guerre, voit l’instrument participer à de belles réjouissances collectives.

Coordenadas de l'artista

www.escoladebodega.sitew.com

Escrivètz a la Fabrica

<